23 décembre 2007

Les pompiers, la police municipale et gaz de france mercredi au crépuscule dans ma cuisine.
Pas de nuggets tout de suite.
Inhalation et mon encéphale endolori.
Fuite de gaz on nous à dit.
3 jours sans eau chaude.
Vie artique. Jme pyromane dans mon salon.
J'm'ombilic de mon 2 en maths,
Et, sous sa tendresse radioactive jme fais caméléon phénolique.


humeur du moment : ailleurs
bande son : ohohah...

Posté par prunaile à 23:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Les pompiers, la police municipale et gaz de

    Au moins c'est cool, tu t'ennuies pas,
    T'as failli mourir et tout !
    "La tendresse radioactive" c'est quand ça brûle et qu'on change à cause de ça ?

    Posté par Ju_u, 24 décembre 2007 à 14:09 | | Répondre
  • Ma vie est pleine de rebondissement t'as vu !
    Et la tendresse radioactive c'est 'un peu ça'. Là pas tout à fait. Quoique. C'est mal la tendresse radioactive à la longue :/.

    Posté par prunaile, 24 décembre 2007 à 18:34 | | Répondre
  • l'important, c'est que tu n'aies pas été intoxiquée
    et que tu aies survécu

    Posté par Jef (20six), 25 décembre 2007 à 03:10 | | Répondre
  • "tendresse radioactive" je salue l'expression,je n'avais jamais envisagé ça sous cet angle ma foi
    ^^
    bisous bon noel bla bla ect

    Posté par dame mariane, 25 décembre 2007 à 11:21 | | Répondre
  • Meme l'esprit plein de gaz t'arrives a utiliser des mots inconnus et pourtant parfaits pour tes phrases. Caméléon phélonique. J'aime tellement

    Posté par Antigone, 27 décembre 2007 à 17:54 | | Répondre
Nouveau commentaire